Appendicite aiguë liée à la RCH (et oui, ce n'est pas Crohne que j'ai mais une RCH, youpi, on a découvert ça grâce à la biopsie).
Douleurs liées à l'alternance diarrhées/constipations, elles mêmes liées à l'alternance antibiotiques/antidouleurs. Au passage, je suis allergiques à la morphine.
Dent morte, dévitalisée ? Rage de de dent malgré tout qui supure et me fait passer les 40°C de tempiote.
D'où re-antibio (donc diarrhée) et re-paracétamol (donc constipation).
Je dors mal, je fais trop d'efforts, et zou, lombalgie.
Je retourne au boulot, je suis la formation secouriste, et zou, lombalgie aiguë : pas pu le laver les pieds seul, ni mettre mes chaussettes seul, ni ramasser les crottes du chien (merci le gardien...)
Arrêté jusqu'à lundi, plus si ça continue.

C'est mon chef qui va être content.