Au début, j'avais demandé à avoir un PDA/téléphone. Pas de problème, je l'ai eu.
Le gars est venu pour me l'installer. C'est sûr, je n'aurais pas pu le faire moi-même, ça ne fait jamais que 26 ans que je fais joujou avec ce genre de "machin" comme dit mon père.
Bref, en fait, je n'ai pas les "droits" pour installer ça.
Welcome to the wonderful world of Tête de Groupe.

Bref.
Hier, donc, le jeune homme passe. J'avais aussi fait une demande pour qu'on m'explique comment faire une archive sous notes puis l'enregistrer puisque, pour le coup, ce n'est pas aussi simple que ça - <MODE I love hate Lotus notes ON>enregistrer l'archive c'est bien, mais apparemment, on ne peut pas la lire automatiquement après... <MODE I love hate Lotus notes OFF>.
Seulement, le gars, il est parti de mon bureau à 16h et il n'est pas revenu, me plantant dans l'installation du PDA qui n'arrivait pas à communiquer avec Notes - j'ai juste récupérer 2 contacts (dont la fille d'EDFT qui a quitté le groupe il y a une semaine). Et quand j'ai déconnecté le PDA, ça a planté Notes puis fait redémarrer mon PC en plantant toutes mes applications - dont ce putain d'Excel qui bien sûr n'a pas pu récupérer l'ancien document après reboot.
Welcome to the wonderful world of Windows users.

Bref.
Le gars est revenu. Et pourtant, on a explicitement demandé au service informatique/téléphonie de ne plus l'envoyer. Manque de pot, il est tout seul pour notre tour.
Joie.
Il faut dire qu'entre temps, j'ai découvert qu'il avait mis un code PIN sans me le donner pour que je le change. Ce matin, quand j'ai voulu utiliser le téléphone, pas moyen.
Rontudju.
Quand il est arrivé, à 15h (au lieu de 14h prévue), il a malgré tout réussi à finir de m'installer mon PDA.
Et là, je ne sais pas pourquoi, je lui ai demandé de s'occuper de la base Notes que j'utilise.
Base créée en 2004.
Bon, au début, ça marchait. Il crée l'archive et essaie d'archiver un fichier.
Il me dit que c'est normal, au début, que ça mette du temps : il crée les fichiers, l'arborescence, etc.
Il m'explique comment ça marche. J'ai pas voulu lui faire de peine et lui raconter que ce qu'il disait, je l'avais enseigné il a plus de dix ans. Et que si j'en avais eu les droits, je l'aurais fait sans hésiter. Sur ma propre messagerie, il a fallu que je demande à le faire faire aussi... enfin, LE message a disparu de la base, et donc nous savions qu'il était bel et bien archivé.

Sauf que dans la base archive il n'y avait rien. Juste l'arborescence.
La panique passée, on 'est rendu compte qu'en fait, il avait archivé toute la base depuis janvier 2004 jusqu'à avril 2007, messages envoyés, reçus et stockés compris.
Et que tout était stocké dans un répertoire, sans aucun tri.
3 ans et 4 mois de messagerie anciennement trié et organisé étaient désormais mélangés sans dessus dessous.
Là, je me suis dit : bon, d'un côté, c'est moins mauvais que ce que je craignais : il n' a pas tout effacé. D'au autre, j'ai vu arriver mon chef de département, l'air furax.
Le gentil informaticien a donc "pris sur lui" de tout trier. C'était simple, c'est une base chronologique, il fallait donc trier.
Sauf qu'il est con et quand on lui dit "dans le répertoire 200506, on met les messages de juillet 2005 parce qu'ils concernent la consolidation des risques de juin 2005 faite en juillet 2005", il n'a pas compris. Il a tout rangé dans les mois correspondant aux envois.
Là, j'en ai eu marre. Je venais de lire la moitié des échos (enfin, ce qui m'intéressait) et je voulais bosser.
C'est moi qui ai dit ça ???
Je me suis débarassé de lui avec mal et il est parti sévir chez Michel, je crois.

Toutes mes condoléances Michel, pour les quelques cheveux qui te restent.
(je sais, je peux parler)