Je dois liquider mes RTT avant mon départ de là où je travaille en ce moment encore pour quelques mois. En outre, mon chef de groupe m'a explicitement demandé de prendre "peu" de vacances (les trois semaines réglementaires) et d'être dispo pour les aider APRES que je serai rentré en fonction dans ma nouvelle équipe pour de la maintenance opérationnelle.

Il fautr dire que je je remplacerai mon actuel commanditaire, donc le logiciel que je développe sera celui que j'utiliserai plus tard, donc il n'est pas totalement inadapté que je travaille encore dessus...

Ceci dit, nous avons un très grave problème de RH, puisqu'il y a 13 postes ouverts en interne et après les mutation d'un collègue et la mienne, deux nouveaux postes s'ouvrent... sachant qu'un au moins des femmes enceintes de mon groupe (4 !) va très certainement postuler aussi pour un poste dans mon futur groupe...

Je comprends les problèmes de mon actuel département, mais quelque part, ils auraient dû s'en douter : en nous forçant à rester 5 ans, il y avait aussi l'obligation de nous laisser partir si nous le désirions au bout de ces 5 ans... et le problème c'est qu'on a tous été engagé la même année, en 2002. Donc on part tous les uns après les autres !

Ceci dit, après avoir fait le deuil de la recherche fondamentale, je suis ne train de commencer celui de l'enseignement. Vues les conditions actuelles, je peux pas continuer à enseigner à Centrale. En effet, si je travaillais au centre de recherche à 80%, là je serai à 100% à Wagram !