C'était assez émouvant pour le maire et son adjoint dont c'était les premiers actes de mariage depuis l'élection. Metz est passée à gauche avec Dominique Gros qui nous a salués mais qui n'a assuré que le premier mariage pour laisser la place à ses adjoints.

La fête était très bien organisée, même si ma tante Monique a fait un malaise - et s'est retrouvée entourée par le service des pompiers, médecins et infirmiers - notamment du réanimation de l'hôpital où mon frère travaille ! J'ai aussi eu une crise hémorragique à me faire pleurer et mon père et mon frère (le marié) m'ont amené à la maison et couché vers minuit trente. La fête a fini vers 6h00.

Dimanche, nous avons passé la journée à tout ranger. A 22h, nous nous sommes couchés.

Lundi, repos.

Aujourd'hui, courses, achat de vêtements en fait. Et retour à Paris.

J'ai très envie de me retrouver avec Alain.