La chanson Excellent Birds/This is the picture (resp. sur l'album Mister Heartbreak de Laurie Anderson et So de Peter Gabriel) est une chanson diabolique. Ben tiens.

Pour l'histoire, c'est une chanson où Anderson et Gabriel prennent le point de vue d'un chat qui regarde le monde... et quand on lit les paroles, ça tombe assez juste (excellent oiseaux, je suis couché au bord de la fenêtre, je retombe sur mes pattes...). Jusqu'au chat qui intringué a tenance à tourner la tête pour voir les choses autrement. Je me rappelle avoir vu mes chats faire ça tout le temps quand on leur présentait des images (ils ne voient pas de près).

Bref... pour le gars en question (pas de lien, c'est trop con) la chanson est diabolique. I entend "evil pictures of people" à un moment - alors que c'est "I see pictures of people"... Alors évidemment, quand c'est répété un certain nombre de fois à la fin...

Il faut dire que depuis 2001, Anderson s'est pris quelques trucs dans le visage. Forcément, deux chansons de son premier album parlent d'avion, dont l'un s'écrase... sur Big Science. Elle a chanté au moins l'un "O Superman" quelques jorus après les attentats. Je me rappelle quand elle chanta O Superman à Paris à peu près à cette époque là (à la mutualité), elle était au bord des larmes... Et puis,il y avait ce dernier album où elle parlait beaucoup de trucs qui fâchent : la liberté, un concept qui fait peur ("freedom is a scarry thing ; not many people want to it" devenu en live “Freedom is a scary thing ; so precious, so easy to lose”). Une toute petite controverse mais dans un monde changé par le 11 septembre, une idée importante : est-on si prêt que cela d'échanger nos libertés contre une prétendue protection ? La suite a montré que oui, et combien ce fut mauvais...