Qu'est-ce donc que cette fabuleuse idée ? Le dicton dit que si vous voulez vous débarasser d'un chien, dites qu'il est enragé. En Iran, pour vous débarrasser des homosexuels (hommes), dites qu'ils ont violé un mineur (de moins de 21 ans). Et après, utilisez les moyens les pire qu'on puisse concevoir : flagellation par tranches de 10000 coups de bâtons ou de fouet, pendaison, ou le dernier truc rigolo : enfermer l'homosexuel (donc violeur) dans un sac puis jetez le depuis une falaise. Bienvenu en Iran.

Ps : pour la petite histoire, je connais des iraniens, certains naturalisés (ou même nés) en France et même s'ils ne sont pas tous homos, ils restent répugnés par ce qui est pratiqué dans un pays où un arriéré mental a été porté à la tête du pays. "il n'y a pas d'homosexuel chez nous" a-t-il dit. En un sens, c'est vrai. De la même façon qu'il n'y avait pas de juifs en Allemagne après les exterminations de l'holocauste. Oui, c'est comparable : exterminer une partie de la population reste toujours un crime.