Blog à cossaw

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 6 août 2008

L'arme ultime anti sportif récalcitrants

Apparemment, la Chine n'hésite pas à ne pas donner ou à révoquer les visas pour les sportifs qui ont trop critiqué ses interventions.

En l'occurence, un sportif américain se serait vu révoquer son visa pour ses positions face à la Chine dans son rôle en Afrique et plus particulièrement au Darfour.

J'essaie de trouver son nom, juste entendu aux infos en déjeunant...

Je précise un truc : le sport, je m'en fous, les JO sont pour moi une manifestations déviée au profit des grands groupes internationaux.

Mais cela permet bien d'exacerber les "problèmes" liés au choix de la Chine.

mardi 5 août 2008

Entre piédestal et échafaud

Le récent décès du russe Alexandre Soljenitsyne me pose problème.

Sa littérature ne me plaît pas. Son sujet initial, ce qui l'a fait, son emprisonnement, je le comprend, je le respecte.

Ce qu'il fut à la fin, non, ça ne passe pas.

Voilà pourquoi.

Lire la suite...

mardi 29 juillet 2008

Souvenir d'Aiges-Mortes

Mauvais souvenir. L'endroit est très, très beau, trop touristique, surtout un 14 juillet. On a fait quelques photos (pas encore éditées ni publiées). Très bon souvenir sauf pour le restaurant.

Lire la suite...

mercredi 9 juillet 2008

26 ans dans la vue : le fichage de la sexualité est de retour

Gaston Defferre, sous l'impulsion du programme commun de gauche, et avec le soutien de Mittérand, avait supprimé le fichage des homosexuels en 1982.

Michèle Alliot-Marie, au travers d'un logiciel pour la police, le réinstalle, cf. article sur Têtu.

Je recopie ce qui est présenté dans l'article :

« Peuvent être enregistrées de manière exceptionnelle » pour « des personnes ayant sollicité, exercé ou exerçant un mandat politique, économique ou syndical ou qui jouent un rôle institutionnel, économique, social ou religieux significatif », ainsi que pour des «individus susceptibles de porter atteinte à l'ordre public», mais aussi pour des «enquêtes administratives pour déterminer si le comportement des personnes est compatible avec l'exercice des fonctions ou missions envisagées»

Le dernier terme signifie explicitement que l'on nous prépare un retour d'ordre moral, comme la bonne vieille formule "vivre en bon père de famille".

A bon entendeur, salut.

Ce n'est plus big brother, c'est la préparation d'un régime qui fiche et qui facilite ainsi toutes les dérives que la CNIL a senti - mais s'est fait renvoyer dans la gueule (désolé).

La France, cette nouvelle patrie d'extrême droite (pour ne pas utiliser l'argument national socialiste).

Ps : il n'y pas que l'homosexualité, la séropositivité qui seront concernées. On peut penser à toutes les pratiques "inconvenantes" (et pas que sexuelles).

mardi 8 juillet 2008

Adieu la 5e semaine ?

Dernière nouvelle : les cadres au forfait passent de 218 jours à 235 jours. Plus 17 jours (=3 semaines + 2 jours)

Petit problème ?

Une année ouvrée, c'est 255 jours (environ, 2009 aura 253 jours ouvrés).

Sachant qu'une semaine de travail, c'est 5 jours...

  • Forfait ancienne formule, c'est 37 jours de vacances, soit 7 semaines et 2 jours. Oui, ça fait beaucoup, mais rappelons qu'en forfait, la seule limite est qu'on ne doit pas travailler plus de 12h d'affiler et qu'il doit y avoir 11h entre chaque session de boulot (merci redrag)... je simplifie. En gros, on ne compte pas ses heures.
  • Forfait nouvelle formule, ces 20 jours, soit 4 semaines. Là, c'est peu. 5 semaines de congé payés anyone ? Ou alors, ça veut dire une semaine de 6 jours ?

Je rappelle que d'après toutes les statistiques, les cadres plébiscitaient les 35h ! Et ce, malgré les baisses de salaire relatives.

Au fait, qui va décider si un cadre passe au nouveau forfait ? Pas forcément le cadre qui est impatient de voir augmenter son pouvoir d'achat mais certainement son propre encadrement... J'ai des réflexes basiques sur ce genre de "nouveautés" à la mode "on ne voit plus qu'il y a grève".

En conclusion, ce ne sont pas les 35h qu'on supprime, c'est la cinquième semaine de vacances.

lundi 23 juin 2008

And the winner is

Ce qui se produit aujourd'hui au Zimbabwé est une honte, tant pour ce pays que pour la communauté internationale. L'opposition n'en peut plus d'être arrêté, frappée, torturée. Le tyran Mugabé, l'un des despote les moins éclairés au monde, a de nouveau réussi à se moquer de l'ONU et de tous les principes qu'on aimeriat voir triompher. Dernière nouvelle en date, après l'abandon sous le coup des menaces de Morgan Tsvangirai, le siège de son parti a été envahi par la "police", les militants et sympathisants emportés dans un bus. Vers où ?

Lire la suite...

jeudi 12 juin 2008

Une autre forme de racisme et connerie

Suis-je donneur de leçon ? Certainement.

Reste que la scène de ce soir était une honte.

J'ai pris un RER peu peuplé, réellement. Arrivé aux Halles, il y avait une vraie zone de libre. Une dame entre dans le RER avec un landau et s'assoie. Elle bouscule malencontreusement un jeune homme. Je précise qu'il y avait vraiment beaucoup de place dans le RER. Le jeune homme lui lance alors un "tu crois que le RER t'appartiens ?" (la tutoyant - elle avait une petite dizaine d'années de plus que lui). La jeune mère, disons qu'elle était un peu plus jeune que moi, lui répond qu'il y a de la place, qu'elle est désolée de l'avoir bousculé, mais qu'il n'est pas aisé de déplacer le landau avec la barre centrale. Soyons clairs, un landau dans le RER, c'est gênant, mais quand on prend soin, ce qui était le cas, de prendre un RER avec beaucoup de place libre, je n'y vois aucun inconvénient.

Et là, le jeune homme harangue la dame, en la traitant, je cite, de "sale noire". Tout l'argumentaire, que je ne reprendrai pas, tenait en la couleur de peau et la petite croix portée autour du cou. Une haine dans les paroles, des gestes très limites.

La jeune femme ne s'est pas laissée faire et a relevé le racisme et l'intolérance du jeune homme. Elle lui a répondu, très calmement, sans aucune insulte, qu'elle ne "le traitait pas d'arabe", qu'elle s'était excusée et expliquée. Elle s'était même poussée pour laisser le jeune homme s'assoir, sans poser de problème. Elle a lancé un "le RER ne vous appartient pas non plus, à ce que je sache" arrivé en gare de Lyon.

Tout le monde a fini par regarder le mec qui est sorti en traitant "tous les connards" de "racistes, anti islamistes". Personne n'a proféré aucune parole raciste, et je le répète la jeune mère était très digne.

mardi 3 juin 2008

Colère...

Actuellement, mon "client" interne est en plein mouvement. Mon commanditaire s'en va, je le remplace. Son chef s'en va et on ne sait pas qui le remplace. Ce qui est gênant c'est que les deux qui s'en vont suivaient le 2nd plus gros cas (je peux pas préciser) et qu'il va falloir que ceux qui restent (dont moi) se le récupère.

Bref.

Actuellement, il commence à me courir sur le harricot le chef de mon commanditaire. Dernière déclaration : on n'aurait pas fourni les notes (cahier de validation, note de validation, note technique, manuel d'utilisateur).

Déjà, la note technique n'était pas dans le livrable, seulement le manuel d'utilisateur. Cette note servira à mon mon/ma remplaçant-e, sinon elle avait pour but de bien définir les améliorations appoprtés aux modèles utilisés.

Quant aux documents, en fait, j'ai les mails de livraison. Mi décembre. Puis, recopie mi-janvier. Puis re-recopie fin janvier pour la réunion de présentation des travaux de 2007.

J'ai les mails, les noms des gens.

Forcément, je pense que mon commanditaire, qui avait comme but de se barrer de là dans l'année, n'a pas été super franc du collier. Même si c'est un "ami", il reste qu'il a parfois pris par dessus la jambe mes notes, mes remarques, mes intérogations.

Bon, là, je vais le remplacer, je verrai bien.

Mais quand même... un mec qui a un doctorat de math et qui me dit, texto, la moyenne du prix actualisé en euro calculé à partir d'un prix en $ c'est le produit des moyennes du taux de change par la moyenne du taux d'actualisation par la moyenne du prix, j'ai un doute. Quand en suite, parce qu'il y a des écarts significatifs entre nos résultats, je lui explique qu'il faudrait qu'il affiche les 3 ou 4 chiffres significatifs dans ses calculs, il feint de ne pas comprendre que ça peut jouer, et que les 14% d'écart venaient explicitement d'un affichage de 7 quelque chose ne 7... Et pour finir, top du top, le problème de l'agrégation des produits où il a quand même fallu que je lui rappelle que le calcul qu'on fait, une VaR, n'est PAS linéaire, ni même sous additif (même s ça ressemble beaucoup à une norme 2). Vous prenez 3 mois à +10.000, 0 et -10.000, et bien si vous agrégez puis répartissez avant de faire le calcul vous ne voyez aucune variance, alors que si vous regardez bien, ça fait quand même 10.000, ce qui n'est pas tout à fait la même chose (exemple simplifié mais marquant)... les matheux comprendront.

Bref, je suis légèrement énervé.

lundi 26 mai 2008

Quelles formations pour quels professeurs ?

Récemment, je suis tombé sur un débat entre un président d'université et un philosophe lui-même enseignant. La problématique était intéressante car au delà du milieu enseignant, elle touchait à la formation des enseignants eux-mêmes.

La problématique : quelle formation pour quel enseignant - et plus précisément, la force de chaque formation et les limites qu'elle impose.

Lire la suite...

lundi 19 mai 2008

Bêtise d'ingénieur

Un système anti - incendie avec un petit marteau sous la vitre pour la briser et accéder au bouton d'alerte, on connaît tous.

Un système anti - inciendie avec le petit marteau derrière la vitre, c'est très con. Et ben c'est ce qui se trouve dans les locaux là où je vais travailler à temps plein dès le 1er septembre. Pour accéder au marteau, il faut déjà avoir brisé la vitre. Avec ses mimines ?

mercredi 14 mai 2008

D&D 4e édition : achètera, achètera pas ? suite

Bon, ce qui ne s'intéresse pas D&D peuvent largement passer leur chemin :)

Lire la suite...

Me prendrait-il pour un con ?

Je cite le mec pour qui je travaille (et que je remplace à partir du 16 juin) : "serait-il possible d'exprimer les volatilités en nombre décimal plutôt qu'en pourcentage, par exemple 10 deviendrait 0.1 pour une volatilité de 10%/sqrt(an)".

Je précise qu'il est ingénieur, docteur en optique, je suis ingénieur, docteur en mathématiques appliquées. Nous avons travaillé ces 5 dernières années ensemble, dont une passée dans le même bureau et une dans des bureaux mitoyens.

Autant la question est censée (même si c'est exactement le contraire de la requête d'il y a 2 ans où j'ai dû passer de la notation décimale à la notaiton en %), autant l'exemple, comment dire, est légèrement superflu. Non ?

D&D 4e édition : achètera, achètera pas ?

Bon, je ne pense pas que ceci concerne tous mes lecteurs, mais qu'importe, ça m'intéresse.

Début juin, dans moins d'un mois, sortira la "nouvelle version" de Dungeons & Dragons. Dans la lignée des règles avancées, dont c'est la 4e édition, de profonds bouleversements viennent remettre en cause le fonctionnement d'un jeu qui par ailleurs remplit aujourd'hui à peu près tous les objectifs que je pouvais lui fixer. Alors pourquoi une nouvelle édition ? (à noter qu'elle sort en "simultané" en français)

Et la question : est-ce que cette nouvelle version va m'intéresser ? Pas sûr... Et ce pour deux raisons : (a) le jeu me paraît plus tourné vers le combat que vers le roleplay, (b) l'adaptation de mon univers préféré, LanceDragon, n'est pas prévue pour tout de suite... alors que la version dite 3.5 du même univers me convient très, très bien.

Lire la suite...

mercredi 23 avril 2008

Des minorités

Là où je travaille, avec joie et entrain, la population est généralement séparable en deux catégories : ceux qui sont là pour rester et les autres. A quelques exception près, la première catégorie est majoritairement âgée de plus de 40 ans, mâle, blanche et issue d'un milieu social plutôt aisé (upper middle class comme on dirait en américain). La seconde est majoritairement âgée de moins de 35 ans, mixte plutôt mâle, blanche et issue d'un milieu social plutôt aisé.

Quid de la mixité sociale ? Quid de la mixité des genres ? Quid de la mixité... raciale ? Bon, je ne suis pas sûr qu'il me faille prendre exemple mon lieu de travaille, mais qu'importe.

Lire la suite...

Des minorités

Un collègue qui est arrivé à la R&D en meme temps que moi en part en même temps. Le 2 juin, il entrera dans la filliale (anglaise) de trading alors que je rentrerai dans un des services centraux. Même poste, même profil. A ceci près qu'il montre que l'entreprise essaye de changer. Pourquoi ? Fait-il parti d'une minorité ? Est-il bénéficiaire d'un traitement de faveur.

Non et non. Ou plutôt, presque oui et non.

Lire la suite...

lundi 21 avril 2008

Je code donc j'essuie les plâtres

Trouzième réunion projet avec le prestataire de seRvice. C'est quelqu'un qu'on connaît bien - surtout moi, puisqu'il a commencé sa thèse à Centrale quand je finissais la mienne. Nous ne l'avons pas embaûché parce qu'il avait un profil trop informaticien. Mais depuis, nous l'utilisons, ou plutôt, non, nous utilisons la SSII qu'il a intégrée, afin de développernotre IHM.

Lire la suite...

mercredi 19 mars 2008

Comparaison du prix du baril de pétrol

Suite à une demande, voici une comparaison des variations des prix du pétrole en $/baril et en €/baril avec comme date de référence commune le 4/1/2000 (prix constatés alors référencés à 1).

Lire la suite...

Kings of the Foutage de Gueule

Une défaite cuisante, quelques villes "prises" à la gauche, certes, mais de telles villes sont elles comparables à Toulouse, Strasbourg, ou même Metz (bravo Dominique !). Et qu'est-ce que la droite nous dit comprendre ? Que les gens veulent plus de réformes, plus vite...

Lire la suite...

vendredi 14 mars 2008

No hay electricidad

J'adore les message de service qui nous informe qu'hier il y a eu deux coupures de courant dans les bâtiments A, B, C, D, Z, V, H. En dehors d'un ordre alphabétique approximatif, je pense qu'on avait tous remarqué que nos machines étaient tombées en rade deux fois de suite. Et qu'elles n'ont pas aimé ça.

Surtout quand on sait qu'on a été prévenu par mail les deux fois juste avant que la coupure ait lieu. Genre 30s pour tout éteindre.

Bravo les mecs.

Quelle entreprise, encore, rappelez-moi ?

Métro pas bô

C'est l'histoire d'une voiture de métro remplie. Tout le monde est debout. Tout le monde ? Non, une femme résiste...

Lire la suite...

- page 2 de 3 -